Concours internes et réservés dans l’enseignement professionnel et technologique

Quels enjeux ?

Pour garantir  l’approche  épistémologique

Le temps de préparation concours est souvent le seul moment où les stagiaires se confrontent aux concepts,  aux exigences, aux évolutions de leurs disciplines, au sens que prennent les savoirs qui y sont associés, aux compétences qui  structurent les savoirs enseignés.  En effet, bien souvent, ces enseignants suppléants dans le cadre de leur pratique professionnelle, n’ont ni le cadre, ni le lieu, ni le temps, ni les relais pour mettre en œuvre un véritable questionnement épistémologique, permis cependant dans le cadre de la préparation concours.

Ce questionnement épistémologique semble garder tout son sens dans le cadre d’une épreuve qui vise à relire sa pratique à la lumière des soubassements théoriques de sa discipline.

 

La remise à niveau disciplinaire

Une mise à niveau disciplinaire très importante pour des candidats pouvant cumuler plusieurs handicaps :

  • Des anciens professionnels qui arrivent dans l’enseignement et pour qui la formation initiale remonte à loin
  • Des anciens professionnels pour lesquels on mesure un écart entre les parcours de formation initiale et le niveau scientifique exigible par le concours
  • Des candidats ayant suivi des parcours initiaux univalents dans la formation initiale (un parcours de formation dans l’enseignement supérieur effectué dans le cadre d’une discipline) inscrits dans un concours qui requiert au moins une bivalence voire une trivalence (ex : maths – physique – chimie)

Il s’agit ici de garantir aux futurs enseignants certifiés une remise à niveau disciplinaire qui permet (bien souvent pour la première fois) de prendre conscience des exigences scientifiques des différentes disciplines qu’ils seront amenés à enseigner.

L’approche pédagogique et didactique

De fait, il n’est possible de concevoir la remise à niveau disciplinaire sans envisager les incidences didactiques qui y sont liées de même que le nécessaire questionnement pédagogique afférent. Il s’agira de contribuer à la professionnalisation des maîtres, mais aussi d’anticiper les exigences du questionnement auquel le stagiaire devra faire face lors de l’épreuve d’admission.

L’accompagnement méthodologique

La réalisation du dossier induit à la fois une relecture de son parcours et de ses pratiques et une approche systémique mettant en perspective ces deux éléments. Il s’agit donc de favoriser un va-et-vient permanent entre la démarche rédactionnelle et la démarche réflexive, métacognitive, qui permettra de faire émerger les fondements et le sens contenus dans l’expérience relatée.

 

Ces modalités requièrent des compétences plurielles chez les formateurs

Ces compétences recouvrent quatre champs :

  • Des compétences scientifiques pour garantir aux stagiaires les apports de connaissances nécessaires dans le cadre de la remise à niveau.
  • Des compétences pédagogiques pour l’approche didactique
  • Des compétences rédactionnelles pour aider le stagiaire à formaliser son expérience
  • Des compétences d’accompagnateur pour favoriser la relecture et l’analyse des pratiques

Du temps nécessaire à l’acquisition

Avoir une approche méthodologique, disciplinaire, rédactionnelle, pédagogique, suppose de se laisser du temps pour que les acquisitions se fassent, mais aussi pour que les compétences se mettent en place et soient installées.

Le temps passé en institut est un temps important où le stagiaire sort de son quotidien pour se concentrer dans la durée sur les objectifs de formation.

D’autre part en partageant la vie du groupe, il s’inscrit dans une logique de co-formation, les uns s’appuyant aussi sur les compétences des autres.

En résumé, la durée permet une réelle implication, un temps d’appropriation de contenus ,une approche progressive des exigences du concours , un temps  d’approche didactique disciplinaire  en lien avec les objectifs de l’enseignement technique et professionnel, un regard distancié par rapport à la discipline (approche épistémologique),un échanges de pratiques entre pairs quasiment unique dans certaines disciplines.  Cela contribue à une réelle formation professionnelle pour enseigner en ETP. 

 

Catalogue des formations